CONCERT – Le Piano du Lac a fait escale à Nantes (Vidéo)

le-piano-du-lac-mini
Le Piano du Lac

VIDÉO ET ARTICLE – Plus habituée à jouer son spectacle musical aquatique en pleine nature qu’en pleine ville, L’équipe du spectacle « Le Piano du Lac » s’est autorisé une escale urbaine à Nantes le 10 septembre 2016.

Revivez en images les temps forts du spectacle dans cette interview vidéo à trois voix.

 
 
 

« Le Piano du Lac » à Nantes : une interview vidéo « presque documentaire » ( de 8 min) afin de laisser le temps aux ambiances comme aux différents artistes d’imprimer leur présence, et pour montrer plus d’images de ce spectacle original.

Interview vidéo

Entre les cris des manifestants juste à-côté, les bruits des voitures, le passage du tramway et la fête foraine, l’ambiance sonore chaotique était à l’opposée de la sérénité d’un lac de montagne.

Cela n’a pas empêché nos joyeux ludions de garder leur cool attitude philosophe et poétique, pendant que l’accordeur de piano répétait inlassablement sa tâche (ça aussi, ça s’entend, hélas…).

piano-du-lac-arrivee-canoe
Arrivée du Piano au Quai Ceneray, tiré par un canoë. Photo Yannick LE MEUR (D.R).

Piano Aqueux

Le Piano du Lac est un des spectacles imaginé, entre autres, par La Volière aux Pianos.

Le leitmotiv de cette structure, dirigée par Voel Martin et Aurélie Richer est d’ouvrir grand la cage aux pianos pour les remettre en liberté et leur redonner goût à la vie sauvage. L’un des spectacles précédents les a ainsi vus suspendus dans les arbres. C’est que Voel, (que l’on voit surtout nager dans la vidéo) est un bricoleur de génie, qui ne cesse d’inventer de nouvelles façons de mettre en scène ces respectables instruments. Quitte à les transformer de fond en comble pour les renforcer, et même les rendre étanches pour ce spectacle !

Naturellement, nous sommes tentés de rapprocher ces exploits aussi techniques que poétiques des folles inventions de La Compagnie des Machines de l’Ile, et des débuts du Royal de Luxe, mais avec beaucoup moins de moyens et une équipe bien plus réduite (7 personnes en tout). Il semble donc finalement assez naturel que cette équipe de sérieux rêveurs habitués aux grands espaces fasse une escale dans la ville de Jules Verne.

Même si le cadre du Quai Céneray, en pleine ville, est loin de rivaliser avec la beauté naturelle des glaciers et des lacs de montagne, voire des salines de Guérande, également visités lors de cette tournée.

piano-du-lac-nantes-vue-densemble
Le Piano du Lac à Nantes : vue d’ensemble. Photo : YLM (D.R).

Delphine Coutant, Notre Dame du Lac ?

Parmi les artistes présents, la plus connue des Nantaises et des Nantais est bien sûr Delphine Coutant.

Auteur-compositrice et interprète de ses propres chansons, Delphine Coutant, souvent désignée porte-parole du groupe auprès des journalistes, a plusieurs albums à son actif en son nom propre. Le petit dernier ne va d’ailleurs pas tarder à éclore, puisqu’il sort fin Octobre 2016. Dans le spectacle du Piano du Lac, elle est vêtue d’un costume d’écailles brillantes aux éclats bleu-verts et d’une robe de plastique translucide, mi-sirène, mi-ballerine.

C’est bien plus glamour qu’une combi de plongée, même avec une cravate, désolé messieurs !

piano-du-lac-delphine-coutant-debout-peniche-kreptonite
Delphine Coutant debout sur le Piano du Lac. Photo : YLM (D.R).

« Locale de l’étape », comme on dit au Tour de France, elle alterne au quotidien entre son activité artistique et son deuxième métier de paludière (récolte de sel) dans les salines de Guérande. Engagée tant pour la défense de la Nature que pour un monde plus solidaire, elle figure notamment dans un clip récent contre l’aéroport de Notre Dame Des Landes, au même titre que d’autres chanteurs géographiquement et stylistiquement plus éloignés tels que le groupe Zebda ou Bertrand Cantat (Noir Désir, Détroit).

 

Nature et découvertes

Comme l’explique son binôme, Philippe Séranne, le concert consiste cependant plus en une création nouvelle qu’en un récital de chansons déjà sorties.

L’occasion était trop belle, elle leur a inspiré de nouvelles chansons en duo dont les thèmes forment une trame narrative : celle d’un pianiste fraîchement libéré des glaces qui découvre le monde actuel, non sans humour et sans crainte.

Lorsqu’ils jouent en plein air, ces drôles d’oiseaux sont comme des poissons dans l’eau.

Tous les participants ont en effet été pris de nouvelles inspirations, l’esprit stimulé tant par les inventions magiques de Voel que par les lieux naturels magnifiques dans lesquels ils ont désormais l’habitude de se mettre à l’eau, sans oublier bien sûr l’alchimie qui s’est créée naturellement entre eux.

Voilà qui convient tout à fait à Cédric Granelle, pianiste émérite et improvisateur de talent qui n’aime rien de mieux, entre un rythme de stride canaille ou un air de Ravel, que de se laisser porter par les « bonnes vibrations » des lieux visités, lors d’improvisations dénuées du moindre calcul préalable.

Presque en état second, en transe, pour accueillir les sensations subtiles issues de la rencontre entre l’Homme et la Nature.

cedric-granelle-piano-du-lac-nantes
Cédric Granelle sur le Piano du Lac à Nantes. Photo : YLM (D.R).

Solidaires…

Dans l’aventure humaine un peu folle que constitue cette tournée, tous mettent la main à la pâte pour mettre en place chaque spectacle; ça crée des liens.

Impossible de se laisser gagner par la routine : la configuration de chaque lieu est différente et oblige souvent à trouver de nouvelles façons de faire. Ce n’est pas qu’une boutade de dire que les membres de La Volière aux Pianos se lèvent avec les poules. C’est qu’il y a du travail pour être fin prêts lorsque le soir tombe.

L’équipe partage tous les aspects du spectacle, de la création poétique aux points pratiques les plus terre-à-terre, et s’en trouve d’autant plus soudée au fil du temps. L’effort physique n’est pas en reste, notamment pour Voel qui passe le spectacle dans l’eau, à tirer et pousser sans cesse la plate-forme flottante à la seule force de ses palmes.

voel-martin-piano-du-lac
Voel Martin, l’inventeur du piano flottant. Photo : YLM (D.R).

Mais qu’on ne s’y méprenne pas : être bricoleur et prendre des risques artistiques ne veut pas dire « faire n’importe quoi n’importe comment ». En ce qui concerne la sonorisation, l’éclairage et la sécurité du système électrique, Jean-Michel Pillone veille au grain. Pour couvrir les besoins électriques du spectacle en pleine nature, il utilise l’énergie solaire à chaque fois que c’est possible, et optimise la consommation en utilisant des équipements peu gourmands (éclairage par LEDs).

C’est aussi lui qui assure le rôle d’ingénieur du son !

delphine-coutant-philippe-seranne
Delphine Coutant et Philippe Seranne sur le Piano du Lac. Photo : YLM (D.R).

…Et liquide.

Autre particularité de ce spectacle, fidèle à la fibre solidaire qui unit la troupe, le prix d’entrée est laissé à l’appréciation du public.

Si le prix indicatif est fixé à 10 Euros, libre à chaque spectateur de donner ce qu’il peut, ou ce qu’il souhaite… Car il est évidemment possible de donner plus ! La troupe fait preuve de trésors d’inventivité et d’énergie, mais n’a que peu de moyens pour mener à bien ses rêves improbables.

Comptant sur le soutien du public, la compagnie termine bientôt son ambitieuse tournée : 60 dates sur trois mois !

Comme l’indique Delphine Coutant dans la vidéo, il est également possible de soutenir la compagnie depuis le site Internet en devenant mécène, pour permettre à la troupe de financer notamment son projet d’achat d’un nouveau piano et concocter de nouvelles aventures.

delphine-coutant-dedicace-kreptonites
Séance de dédicaces pour Delphine Coutant. Photo : YLM (D.R).

Cap au Sud !

Pour compenser la fin des beaux jours, les artistes iront, tels des oiseaux migrateurs, finir cette tournée aquatique  dans le Sud de la France, où l’eau sera moins froide – du moins ils l’espèrent. On aimerait bien les suivre…

– Le nouvel album de Delphine Coutant sortira le 28 Octobre 2016 –

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous pouvez également commenter ci-dessous,

ou sur notre page Facebook (@KreptoniteBlog) !

 

Liens :
Site du Piano du Lac : www.pianodulac.fr
Site de Delphine Coutant : www.delphinecoutant.fr

 

Auteur : Kreposuc

Nantais depuis de nombreuses années, je connais bien ma ville et j'apprécie tout particulièrement sa vie culturelle foisonnante. Curieux, j'aime découvrir de nouvelles choses chaque jour, et, comme je suis assez bavard, j'en profite pour les partager ! Plutôt que de continuer à bombarder mes amis d'articles sur Facebook, je me suis donc dit qu'il serait plus intéressant de créer un blog. Qui sait, il pourrait même être lu et intéresser des gens !

Laisser un commentaire